L’AMOUR DU VIN DEPUIS 1943

Crée sur fond de Seconde Guerre mondiale dans une région empreinte de viticulture depuis des siècles, la Cave des Viticulteurs de Bonvillars a vécu son lot de difficultés et de succès faisant d’elle ce qu’elle est aujourd’hui: une coopérative plus solide que jamais!

Un vignoble séculaire à Bonvillars

La vigne est présente dans la région de Bonvillars depuis des siècles, comme l’attestent de nombreux documents officiels, le plus ancien datant de 885! Ce sont les Romains qui ont inculqué la viticulture aux habitants de l’époque.

Pendant des siècles, les vignerons de la région de Bonvillars cultivaient des parcelles parfois toutes petites. Le développement des échanges commerciaux a vu émerger des marchands et encaveurs. Ces derniers achetaient les vins ou les récoltes, les mélangeaient à d’autres et payaient à la quantité et selon des tarifs qui ne permettaient pas aux producteurs d’épargner pour les années de misère. Il fallait que ça change!

Fondation de la Cave des Viticulteurs de Bonvillars

Le 20 mars 1943, 18 viticulteurs du district de Grandson s’inspirent d’autres régions viticoles suisses et fondent la «Société des viticulteurs du district de Grandson», bravant la période mouvementée de la Seconde Guerre mondiale. Les premières années étaient jalonnées de difficultés et la solution s’est vite imposée: construire une cave à Bonvillars. En 1948, la Société change de nom, devient la «Cave des viticulteurs de Bonvillars et environs» (Cave des Viticulteurs de Bonvillars) et prend ses quartiers dans son bâtiment flambant neuf!

55 ans de montagnes russes

Les 35 premières années de la Cave des Viticulteurs de Bonvillars sont marquées par la prospérité, l’augmentation des membres et les agrandissements successifs de la cave. Les années 1982 et 1983 restent dans les mémoires des vignobles de toute l’Europe pour leurs récoltes surabondantes. A Bonvillars, on doit même restaurer l’ancien réservoir d’eau en urgence, pour qu’il puisse accueillir 500’000 litres de vin! S’en suit une descente aux enfers financière pour la Cave des Viticulteurs de Bonvillars… En 2002 et 2003, les viticulteurs vont jusqu’à offrir leur récolte pour sauver ce qu’ils reconnaissent comme un outil de travail indispensable. Une restructuration permet d’assainir les dettes et ainsi de remettre la Cave des Viticulteurs de Bonvillars à flot.

Présent et avenir radieux !

Apaisée depuis 2005, la Cave des Viticulteurs de Bonvillars a montré sa détermination, insufflée par ses sociétaires. Elle a revu son encépagement, valorisant les emblématiques chasselas et pinot noir, tout en faisant la part belle aux spécialités. Autrefois victime de l’image parfois négative des coopératives et des vignobles «du nord», la Cave des Viticulteurs de Bonvillars sait maintenant faire de ces caractéristiques une force. Elle surfe sur la tendance du «boire local» comme bouclier contre la concurrence étrangère. L’avenir s’annonce donc radieux, notamment grâce aux clients fidèles, au dynamisme des équipes en place et à la fierté des sociétaires pour leur cave.