LE PINOT NOIR PRÉFÉRÉ DE LA CAVE DES VITICULTEURS DE BONVILLARS

Au Moyen Age, les Croisés étaient des pèlerins armés participant aux Croisades. Notre Vin des Croisés rend hommage à la Croisade du sire de Grandson, pour laquelle il partit sans oublier d’emporter quelques bouteilles de pinot noir!

Le cépage pinot noir

Le pinot noir est implanté en France depuis des temps immémoriaux. Il est surtout le cépage emblématique de la Bourgogne. Le pinot noir a joyeusement sauté par-dessus la frontière pour s’installer dans les vignes suisses, jusqu’à devenir le vin rouge le plus répandu en Suisse. Il produit des vins rouges de grande qualité alliant finesse, puissance, intensité et complexité aromatique. Savez-vous qu’il doit son nom à la forme de ses grappes… ressemblant à des pommes de pin?

Qui sont les Croisés ?

On appelle Croisés les pèlerins armés qui participaient aux fameuses Croisades du Moyen Age, des expéditions visant à rejoindre l’Empire romain d’Orient afin de défendre la foi chrétienne contre les musulmans. Le terme de croisade n’est pas sans origine commune avec le croisement, voire la croisière bien sûr! Les Croisés étaient marqués par la croix, parfois sur leurs vêtements, parfois directement sur leur peau. Valeureux combattants engagés au nom d’un idéal, en proie à des climats très chauds et un environnement souvent aride, ils n’ont pas dû toujours trouver la «croisière» enchanteresse!

Des Croisés à Bonvillars ?

Au 13e siècle, Othon Ier, sire de Grandson, partit pour une Croisade, emportant dans ses coffres des flacons du vin rouge de sa patrie qui lui redonnait, disait-il, force, courage et bravoure… Le pinot noir a donc accompagné les Croisés en Palestine, les soutenant dans leurs aventures.

La naissance du Vin des Croisés

Vous comprenez maintenant pourquoi la Cave des Viticulteurs de Bonvillars a, très tôt après sa fondation, créé son «Vin des Croisés», sélectionnant pour lui les meilleurs pinots noirs de l’appellation. Ce vin d’exception est régulièrement distingué dans des concours prestigieux, comme en 1954 où il reçut une médaille d’or à Lucerne, glanant 19,55 points sur un maximum de 20. Bien d’autres médailles ont suivi, telles que le label Terravin, faisant de ce vin un emblème de la Cave des Viticulteurs de Bonvillars. C’est lui qui, aujourd’hui, répand l’accent du terroir du Nord vaudois par monts et par vaux. Il enchante les palais les plus fins de ses saveurs fruitées et veloutées, est présent sur les tables les plus recherchées du pays; un vin racé, équilibré, goûteux, frais tout en étant intense.